Le controversé Steve Bannon quitte la Maison-Blanche

Le controversé Steve Bannon quitte la Maison-Blanche

Etats Unis :

Le controversé Steve Bannon quitte la Maison-Blanche

Selon plusieurs médias américains, Donald Trump aurait fait un geste vers son aile modérée en tranchant contre son conseiller.

Les jours se suivent… et ne se ressemblent pas chez Donald Trump. Alors que les rumeurs se multipliaient, ces derniers jours, sur un  départ de son conseiller économique Gary Cohn , c’est finalement Steve Bannon qui quitte la Maison Blanche. La présidence a officialisé l’information, indiquant dans un communiqué laconique: « d’un commun accord, le chef de cabinet John Kelly et Steve Bannon ont décidé que ce serait aujourd’hui le dernier jour de Steve à la Maison Blanche. Nous le remercions pour son travail et lui souhaitons bonne chance. »

Il s’agit là d’un signe fort de la part de Donald Trump, pris entre deux lignes très opposées dans son entourage, et la preuve d’une certaine reprise en main de John Kelly , le chef de cabinet nommé fin juillet. Steve Bannon avait participé à la campagne de Trump et était l’un des principaux artisans de la ligne nationaliste et populiste de la Maison-Blanche. Cet homme d’affaires ultra-conservateur a présidé pendant quatre ans Breitbart News, un site d’informations d’extrême droite qui a pris parti pour Donald Trump dès le début de sa campagne.