Togo : Agbéyomé Kodjo enterre son OBUTS et lance le MPDD

Togo : Agbéyomé Kodjo enterre son OBUTS et lance le MPDD

Obuts (Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire), un parti qui appartient à l’histoire à compter de ce 20 octobre 2018. La formation politique de l’ancien Premier ministre togolais a été rebaptisée ce samedi à la faveur de la convention du parti qui s’est tenue à Lomé.

Désormais, on ne parlera plus d’Obuts. On dira plutôt MPDD (Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement). Ainsi en décidé Agbéyomé Kodjo et les militants du parti réunis ce 20 octobre 2018 en convention à Lomé.

Par cette métamorphose, l’ancien président de l’Assemblée nationale togolaise veut créer une plateforme politique qui rassemble les ‘marginalisés’ de la politique togolaise pour voir émerger un Togo nouveau. « Il nous faut nous donner les moyens adéquats à même d’ouvrir la voie l’émergence d’une république juste, qui protège et libère les énergies et les talents des filles et des fils du Togo », a déclaré M. Kodjo.

Ancien Premier ministre, ancien président de l’Assemblée nationale et plusieurs ministres sous Gnassingbé Eyadéma, Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo a créé en aout 2008, soit six ans après son retour d’exil, Obuts pour défendre les mêmes idéaux que ceux qui l’avaient contraint à l’exil en 2002, à savoir le changement dans la gouvernance politique en vue de l’émergence d’un Togo juste et équitable. Aux côtés du Front républicain pour l’alternance et le changement (FRAC) en 2010 et du ‘Collectif Sauvons le Togo’ (CST) en 2012, Agbéyomé Kodjo a fini par prendre ses distances vis-à-vis de l’opposition radicale.