Togo : Pas de réunion consultative du gouvernement pour l’opposition

Togo : Pas de réunion consultative du gouvernement pour l’opposition

Togo : Pas de réunion consultative pour l’opposition

Les rendez-vous commencent ce mardi 12 décembre au matin, en prélude au dialogue entre pouvoir et opposition au Togo pour discuter d’une éventuelle sortie de crise. Mais déjà, l’opposition annonce qu’elle ne répondra pas à l’invitation du gouvernement.

Le chef de fil de l’opposition, Jean-Pierre Fabre devait être le premier à être reçu ce mardi matin par le Premier ministre Komi Sélom Klassou. Il ne se rendra pas au palais du gouvernement à la cité OUA comme beaucoup d’autres partis de l’opposition.

Le gouvernement voulait recueillir lors de cette rencontre, les avis de certains partis politiques de l’opposition et de quelques anciens chefs de gouvernement sur le format et les modalités du dialogue qui va s’ouvrir. Le gouvernement précise, que ces personnalités n’ont rien à avoir avec ceux qui doivent prendre part au dialogue.

Pour l’heure, on ne connait ni le jour, ni l’ordre du jour de ce dialogue dont toutes les parties prenantes s’accordent à le voir se tenir à Lomé. Mais la coalition des 14 partis de l’opposition rejette cette initiative du gouvernement.

« Le gouvernement prend des initiatives comme si c’était lui qui organisait le dialogue » affirme l’opposition qui ajoute dans la lettre de réponse à l’invitation du gouvernement « la coalition réaffirme son ferme engagement à poursuivre la préparation des discussions dans le cadre de la double médiation de la Guinée et du Ghana et ne pourra pas par conséquent répondre à votre invitation ».

                                                                                                                                               Grogne d’Afrique