Togo : Le sulfureux homme d’affaire béninois « KGB » toujours gardé à vue à Lomé

Togo : Le sulfureux homme d’affaire béninois « KGB » toujours gardé à vue à Lomé

L’homme d’affaire Kikissagbé Godonou Bernard alias « KGB » doit encore passer quelque temps dans les mains de la police togolaise avant d’espérer regagner son Bénin natal où l’attend la police nationale. Le présumé escroc béninois en fuite et contre qui un mandat d’arrêt international a été lancé, est recherché au Bénin pour escroquerie en bande organisée. Son extradition annoncée vendredi vers Cotonou n’aura pas finalement pas lieu.

Aux dernières nouvelles, c’est la semaine prochaine que « KGB » pourra être confié aux autorités béninoises. Car certaines formalités devant permettre l’effectivité de l’extradition du sulfureux homme d’affaire béninois n’ont pas été achevées.

Kikissagbé Godonou Bernard est arrivé à Lomé en mai dernier en provenance du Bénin. Dans la capitale togolaise, il opère sous plusieurs identités, tantôt Akplogan Grégoire Fatiou né le 27 novembre 1963, tantôt Odenda Algerda né le 15 janvier 1959, selon une source policière qui confie qu’une perquisition effectuée à son domicile de Cotonou le 26 avril, aurait abouti à la découverte de faux bijoux et de plusieurs faux documents administratifs. Presque la même découverte dans sa résidence à Lomé dont de vrais-faux passeports, notamment diplomatiques. Il sera finalement arrêté le 31 mai dernier par la gendarmerie togolaise.