Le CONGO Brazzaville, obtient la validation d’un programme de 448.6 millions de dollars du FMI

Le CONGO Brazzaville, obtient la validation d’un programme de 448.6 millions de dollars du FMI

CONGO: le FMI valide un programme de 448.6 millions de dollars

Après deux ans de négociation, le conseil d’administration du FMI a approuvé un programme triennal destiné au Congo ce 11 juillet. Le montant du programme s’élève à 448.6 millions de dollars soit plus de 2 milliards de F CFA sur trois ans. L’objectif est de permettre à la république du Congo de retrouver une stabilité macroéconomique et de poser les bases d’une croissance plus forte et plus inclusive.

Une première tranche de 44,9 millions de dollars devait être débloquée immédiatement selon l’annonce de la primature congolais.

Pour le FMI, Cet accord de 448,6 millions de dollars (399 millions d’euros) sur trois ans, vise à « permettre à la République du Congo de retrouver une stabilité macroéconomique et de poser les bases d’une croissance plus forte et plus inclusive ».

Engagées en mars 2017, Les discussions avaient en effet été suspendues quelques mois plus tard, après que le Fonds Mondial International ait découvert l’ampleur de la dette publique du Congo.

Une vue du Congo Brazzaville

Un constat qui a emmené l’institution de Bretton Woods a conditionné son retour à une politique de rigueur budgétaire et d’assainissement des finances publiques, aussi à une négociation de la dette du pays auprès de ces principaux créanciers.

« Les négociations du programme ont été longues et complexes parce que les autorités avaient besoin de temps pour finaliser les discussions avec leurs créanciers ayant pour but de restructurer la dette pour la rendre soutenable. Les autorités devaient également bâtir un consensus interne autour d’une stratégie de gouvernance et anti-corruption de rupture avec les pratiques du passé », explique à Jeune Afrique Alex Segura, chef de la mission du FMI au Congo Brazzaville.

Denise BRIANT