Gabon: Lancement de test pour la 5G,  Vers une  révolution technologique avec Ali Bongo

Gabon: Lancement de test pour la 5G, Vers une révolution technologique avec Ali Bongo

Les Gabonais peuvent caresser le doux rêve  d’entrer dans la 5G. Et pour cause, il sera lancé sous peu l’expérimentation de cette technologie de dernière génération. La phase de test a été ordonnée par le Président Ali Bongo au Président de l’Autorité de Régulation des communications électroniques et des postes du Gabon (ARCEP) Lin Mombo. C’était le mardi 5 novembre dernier, au cours d’une audience à lui accordée par le Président de la République. Cette bonne nouvelle augure d’ailleurs de bien d’autres actions majeures…

Le Gabon aux portes de la 5G

Le Président Ali Bongo
et le Président de l’Autorité de Régulation des communications électroniques et des postes du Gabon (ARCEP) Lin Mombo

« Le Président de la République m’a instruit, il y a quelques mois, de faire en sorte que le Gabon soit parmi les premiers pays à expérimenter la technologie 5G de la téléphonie mobile. Je suis venu informer le Président Ali Bongo Ondimba que ce champ d’expérimentation va débuter dans quelques jours. Cette expérimentation va commencer au niveau de Libreville. Sur le site de Mbolo, la Sablière, et dans la zone où est situé le bâtiment interministériel». C’est la bonne nouvelle apportée par Lin Mombo aux populations gabonaises, à l’issue de son audience avec le Chef de l’Etat le mardi 5 novembre dernier.

A en croire donc le Président de l’ARCEP, le projet existait depuis longtemps, mais c’est le OK que vient de donner le Chef de l’Etat pour la phase de test. « Avec la 5G, les utilisateurs pourront naviguer avec des smartphones allant à une vitesse de 10 Mb/sec. Il s’agit d’une rupture totale avec les anciennes technologies », a loué Lin Mombo, qui ne s’est pas empêché de s’extasier sur la 5G, parlant du «très haut débit» voire de l’«ultra haut débit » pour les utilisateurs.

Révolution technologique à venir

la 5G, Une technologie de dernière génération.

La 4G, introduite au Gabon depuis seulement quatre (ans), soit en 2015, comblait déjà suffisamment les attentes des consommateurs. Mais avec la 5G envisagée, ils seront davantage gâtés. « La 5G, c’est une version bien supérieure de la 4G. Le débit de la connexion sera augmenté, multiplié par 100 par rapport à la 4G, la connexion plus rapide, fluide. Les gens peuvent aisément télécharger les sons, les vidéos sans aucun problème. Cette technologie va propulser les télécoms au Gabon dans une autre dimension en matière de télécommunications. Dans la région, vous ne trouverez pas mieux », a expliqué un Ingénieur  télécoms du Groupe Gabon Télécom qui, selon les indiscrétions, aurait en charge l’expérimentation attendue de cette 5G, avec l’opérateur Huawei. 

On n’est qu’à l’étape de test, il faut encore du chemin, compter peut-être plusieurs années pour arriver au déploiement formel de la 5G. Mais au niveau des consommateurs, l’on est impatient de goûter à cette technologie de dernière génération. « Techniquement, je ne sais pas trop ce que ça donne. Mais rien qu’à entendre la dénomination 5G, je présume que la connexion doit être plus rapide que la 4G. En tant que jeune, ça me permettra d’être dans le feeling permanent», s’emporte un étudiant interrogé au sujet de cette bonne nouvelle. Un jeune artiste renchérit : « J’ai souvent des échos de la 5G par le biais d’un ami en Europe, il n’en parle que du bien. Je suis impatient d’y goûter aussi, de télécharger les vidéos et sons de mes artistes préférés, suivre des matchs de foot en direct, communiquer aisément avec des amis partis depuis (…) ».

Le Gabon dans la cour des grands

La 5G en ligne de mire avec le Président de l’ARCEP

 Le pays d’Ali Bongo, c’est une lapalissade, est un modèle confirmé dans le domaine des NTIC en Afrique centrale. Et par ce test annoncé pour la 5G, il veut simplement conforter son leadership en la matière dans l’espace. Le déploiement attendu des années plus tard de cette technologie de dernière génération permettra au Gabon de rentrer définitivement dans la cour des grands, le cercle très fermé des pays où la 5G est en train d’être déployée. En Afrique, le Gabon est le tout premier pays à l’expérimenter.  En Asie, seule la grande Chine connaît cette technologie de pointe. Le pays d’Ali Bongo est manifestement en train de se tailler une place honorable dans la cour des grands…

 

Prosper AKPOVI