Gabon/SIFLAI 2019: Ouverture du sommet international des femmes leaders d’Afrique et d’ailleurs le 8 juillet prochain

Gabon/SIFLAI 2019: Ouverture du sommet international des femmes leaders d’Afrique et d’ailleurs le 8 juillet prochain

Les femmes leaders d’Afrique et d’ailleurs inspirantes (SIFLAI) se donnent rendez-vous lundi 08 juillet 2019 à Libreville à l’occasion du Salon international des femmes leaders et d’ailleurs inspirantes (SIFLAI). Réunies autour de Sidonie Flore Ouwé, ces femmes aux parcours aussi élogieux que divers vont réfléchir sur des problématiques comme l’autonomisation de la femme.

Une rencontre de trop ? Non, répond la présidente du salon, Sidonie Flore Ouwé. Pour elle, le rendez-vous qui va se tenir du 08 au 14 juillet, sera pour les femmes de réfléchir à des actions concrètes pour traduire dans la réalité la panoplie de constats et de recommandations déjà faits lors des différentes rencontres sur les questions liées à la femme. «Il y a eu tellement de rencontres où les femmes se sont retrouvées pour parler de ces questions. Et nous voulons apporter une plus-value à ce sommet en mettant l’accent sur l’exemplarité. Cela ne vient pas remettre en cause les travaux déjà effectués sur l’autonomisation de la femme, mais se penche sur l’exemplarité qui n’a qu’une seule vocation : influencer», a expliqué  Sidonie Flore Ouwé.

«Les opportunités d’affaires entre les femmes d’Afrique et d’ailleurs», «La paix et la sécurité», «Les femmes entreprenantes, l’éducation, la formation et la socialisation», «Le rôle de la femme leader sur l’autonomisation des autres femmes en éveil», «l’autonomisation et les grossesses non désirées et non contrôlées», «L’autonomisation pragmatique» sont les différentes thématiques qui vont retenir l’attention des experts du monde féminin…

« Ce sommet se greffera aux travaux déjà réalisés. L’exemplarité n’étant pas un slogan de campagne électorale, elle est tenue par des femmes de compétences multiples et variées dont l’invite à ce sommet est faite. L’écho favorable qui semble se dessiner par l’ adhésion volontaire et massive des femmes leaders d’Afrique nous permet de conclure sur les stratégies de partage de nos différents savoirs faire à l’adresse de celles qui hésitent encore à se prendre en charge, et c’est toucher l’aspect pragmatique de l’autonomisation par l’exemple, notre thème d’échanges », a indiqué Mme Ouwé qui assure par ailleurs qu’il est prévu  une exposition lors de ce salon pour lequel 80 participants issus de 27 pays ont déjà confirmé leur présence.