Nigéria: Fermeture des frontières, Muhammadu Buhari prend une importante décision

Nigéria: Fermeture des frontières, Muhammadu Buhari prend une importante décision

Au Nigéria, le gouvernement fédéral a annoncé ce mercredi 6 novembre 2019, la suspension de l’approvisionnement en carburant diesel et en essence des stations-service dans un rayon de 20 km des frontières nigérianes.

Après avoir décidé du maintien de la fermeture des frontières jusqu’en janvier 2020, le président Muhammadu Buhari a pris une importante décision pour renforcer la lutte contre la contrebande. En effet, dans une note transmise à tous les commandements par l’intermédiaire de Chidi A, contrôleur général chargé de l’application des lois, de l’inspection et des enquêtes aux douanes, le gouvernement fédéral du Nigéria a interdit l’approvisionnement en carburant diesel et en essence des stations-service dans un rayon de 20 km des frontières nigérianes. Cette décision est strictement conforme à la volonté du gouvernement de préserver l’économie nigériane, précise la note.

«Le contrôleur général des douanes a ordonné qu’il soit désormais interdit de décharger les produits pétroliers, quelle que soit la taille de la citerne, dans les stations-service situés à moins de 20 kilomètres de la frontière. « Par conséquent, vous devez vous assurer d’une conformité stricte et immédiate, s’il-vous-plaît », peut-on lire dans la dite note.

Depuis plus de deux mois, le Nigéria a fermé ses frontières terrestres pour dit-il, mettre fin au mouvement des armes illicites et d’autres produits de contrebande via les différents points d’entrée dans le pays. A cela, s’ajoutent également des raisons économiques.