EN DIRECT Attentats en Espagne : le chauffeur de la fourgonnette de Barcelone tué à Cambrils

EN DIRECT Attentats en Espagne : le chauffeur de la fourgonnette de Barcelone tué à Cambrils

Un double attentat a frappé les villes espagnoles de Barcelone et de Cambrils, faisant au moins 14 morts et 130 blessés, dont 28 Français. « Cinq terroristes présumés » ont été tués et quatre suspects arrêtés.

Le jour d’après. L’Espagne s’est réveillée dans la douleur ce vendredi, au lendemain d’un double attentat à la voiture bélier dans les  villes catalanes de Barcelone et de Cambrils, qui ont fait au moins 14 morts et 130 blessés, selon un dernier bilan officiel.

Quatre suspects des deux attaques, revendiquées par l’Etat islamique, ont été arrêtés depuis jeudi soir. Cinq « terroristes présumés » ont été abattus dans l’attaque de Cambrils.

20h06 : Madrid signale un véhicule à la France

La police espagnole a transmis le signalement d’un véhicule blanc de type Kangoo aux autorités françaises, dans le cadre de l’enquête. Les forces de l’ordre espagnoles recherchaient encore au moins quatre personnes, selon le journal La Vanguardia.

19h05 : Quatre suspects encore recherchés

Les forces de l’ordre recherchent encore au moins quatre personnes, selon le journal La Vanguardia. Parmi elles, figure Moussa Oukabir, le frère du Marocain Driss Oukabir déjà interpellé jeudi à Ripoll, à une centaine de kilomètres au nord de Barcelone.

18h27 : Le chauffeur de la fourgonnette de Barcelone tué à Cambrils

Le conducteur du véhicule-bélier est l’une des cinq personnes tuées par la police en début de nuit à Cambrils, rapporte vendredi la presse espagnole. La police catalane avait évoqué cette hypothèse, mais disait ne pas encore en avoir la certitude.

18h20 : Les drapeaux en berne samedi en France

A la demande de l’Elysée, les drapeaux seront mis en berne sur les « bâtiments et édifices publics » samedi en France en hommage aux victimes des attentats en Espagne, selon l’AFP qui cite des sources à Matignon.

17h50 : Airbnb active son plan d’urgence

Le géant américain a activé son plan d’urgence pour héberger gratuitement les personnes affectées par les attaques. Plus de 80 Barcelonais ont déjà proposé leur logement.