Gabon: La 2e édition du 10 km de Port-Gentil a tenu toutes ses promesses

Gabon: La 2e édition du 10 km de Port-Gentil a tenu toutes ses promesses

7140 coureurs amateurs, soit 2000 de plus que lors de la première édition, ont participé dimanche 24 juin à la deuxième édition du 10 km de Port-Gentil. Un événement qui a été à la hauteur des attentes.

C’est le président gabonais, Ali Bongo, qui a personnellement donné le coup d’envoi de cette course. « Les premières éditions sont importantes mais la plus importante de toute, c’est la deuxième. Elle permet d’ancrer l’événement. Par ailleurs, le message est très clair : c’est la Nation sportive. Nous voulons que les Gabonais fassent plus de sport. Nous voulons les voir de plus en plus nombreux à participer à ces compétitions et surtout les remporter. Nous espérons ainsi voir émerger de nouveaux champions gabonais dans ce genre d’épreuves », avait indiqué le chef de l’Etat.Marathon du Gabon

A l’arrivée , c’est l’Ougandais Maxwell Kortek qui s’est imposé en professionnel chez les hommes avec un temps de 28’03 soit 15 secondes de plus que le vainqueur de la dernière édition. Caroline Kipkurui s’est adjugé la première place chez les femmes. La Kenyane s’est imposée en 31’24 soit 12 secondes de mieux qu’en 2017. En amateur Djessy Mouélé Kodo en 32’09 et Chancia Mafoumbi en 44’49 se sont imposés.

Une organisation réussie qui donne des idées aux promoteurs du 10 km deMarathon du Gabon2 Port-Gentil, qui pourrait devenir à son tour une course sur route au prestigieux label (bronze) de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF). Et pour cela, le président Ali Bongo donnerait tout, lui un grand sportif.