Le diabète touche 347 millions de personnes dans le monde dont plus de 3 millions en France1,2, 3,. Ce chiffre n’est qu’une estimation puisque de nombreuses personnes en souffrent sans le savoir. Quels sont les causes est les symptômes de la maladie ? Existe-t-il un moyen de la dépister ? Voici nos réponses.

Le diabète désigne une pathologie qui se traduit par un excès de sucre dans le sang. Il en existe deux types : le diabète de type 1, dû à l’absence de sécrétion d’insuline par le pancréas, et le diabète de type 2, causé par la mauvaise utilisation de l’insuline par l’organisme.
Le diabète de type 1 touche 6 %3 des diabétiques, le plus souvent des adolescents ou des enfants, et celui de type 2, 92 %3. En France, la maladie atteint plus de 3 millions de personnes soit 4,7 % de la population3.

Causes et symptômes des diabètes de type 1 et 2

Amaigrissement rapide, soif intense et urines abondantes sont les principaux signes du diabète de type 1. Les causes restent méconnues mais le facteur héréditaire est souvent associé.
Le diabète de type 2 peut quant à lui passer inaperçu assez longtemps. Asymptomatique, la maladie peut être diagnostiquée 5 à 10 ans après son apparition. En cause : le surpoids et l’obésité, la sédentarité et un régime alimentaire déséquilibré. L’hérédité peut également être à l’origine de ce diabète.

Qui est concerné par le dépistage du diabète ?

Toute personne ayant des membres de sa famille atteints de diabète de type 2 doit se faire dépister régulièrement car un risque héréditaire existe (si l’un des deux parents est diabétique de type 2, le risque héréditaire est de 40 % ; si les deux parents sont atteints, le risque monte à 70%).Pour le diabète de type 1, le risque de transmission aux enfants est de 6 % si le père est diabétique, 2 ou 3 % si la mère l’est, et 30 % si les deux parents sont atteints de diabèteLes personnes en surpoids ou souffrant de troubles de la glycémie doivent également se plier au dépistage.
Il en va de même pour les femmes ayant développé du diabète pendant leur grossesse (diabète gestationnel) ou ayant mis au monde un bébé de faible poids. Le dépistage est également recommandé aux personnes de plus de 65 ans.

Comment se déroule le dépistage du diabète ?

Une simple prise de sang à jeun suffit à diagnostiquer le diabète. Si les résultats indiquent que la glycémie est supérieure à 110mg/dl,une autre prise de sang à jeun est nécessaire pour confirmer la présence d’un diabète.
Une personne est considérée comme diabétique si les derniers résultats montrent une glycémie supérieure à 126 mg/dl à jeun, à deux reprises.

Quel est le traitement du diabète ?

Le diabète peut être traité par la prise de médicaments qui vont réguler la glycémie. Si ces deniers sont inefficaces et avec l’évolution du diabète, des injections d’insuline peuvent être nécessaires.
Il est aussi recommandé d’entretenir une bonne hygiène de vie avec le respect d’une alimentation équilibrée et la pratique d’une activité physique régulière et adaptée.

Vous venez d’être diagnostiqué diabétique ? Découvrez un appareil de mesure et de contrôle du taux de glucose sans piqûre5, le système flash d’autosurveillance du glucose FreeStyle Libre, sur le site www.monfreestylelibre.fr

TV5MONDE

RFI

BBC

FRANCE 24

GROGNE D’AFRIQUE N°516

GROGNE D’AFRIQUE N°435

Presse 256