Togo-Découverte: Maxime Komlanvi Apevinyekou, une compétence à dimension internationale

Togo-Découverte: Maxime Komlanvi Apevinyekou, une compétence à dimension internationale

Komlanvi Apevinyekou, c’est son nom. Il est journaliste infographiste togolais, plus connu sous le pseudo de Maxime. C’est lui le grand gagnant du concours de création de logo original lancé par la Conférence Internationale sur le Sida et les Infections Sexuellement Transmissibles en Afrique (ICASA). Il a été honoré à Kigali au Rwanda, lors de l’édition 2019 de cette rencontre organisée du 2 au 7 décembre.

« Je suis honoré de remporter ce prix parmi une cinquantaine de postulants », confie le lauréat qui ne boude pas sa joie. « Mais cela ne veut pas dire que je suis le meilleur graphiste qui soit, encore moins du Togo, loin de là. Ce prix m’encourage à continuer de travailler davantage pour m’améliorer », a-t-il ajouté.

Logo ICASA 2019

Le concours de conception du logo a été lancé en effet par appel à candidatures international en mars 2018 et ouvert à tous les infographistes du continent. Les postulants avaient à « concevoir un logo original, qui reflète l’identité du pays hôte (Rwanda, Ndlr) et s’inscrit dans la logique d’un optimisme dans la lutte contre le Sida ». Au terme du délai, ce sont cinquante et une (51) propositions qui ont été reçues par le Comité. Et c’est dans ce lot que l’œuvre du confrère a été choisie comme la meilleure, remportant ainsi la somme de 1000 dollars US mise en jeu.

Komlanvi Apevinyekou, Journaliste Infographiste

« Je me suis inspiré de l’une des principales identités culturelles du Rwanda, le panier Agaseke. L’idée est d’abord qu’on puisse aisément rattacher l’événement au Rwanda, mais aussi que toute la communauté anti-Sida se mette dans une même peau (Agaseke) pour réfléchir davantage et aboutir à de nouvelles avancées considérables dans la lutte contre le VIH/SIDA et les IST (…) La conviction des organisateurs d’ICASA 2019 est que la lutte contre le Sida portera fruit pour l’Afrique. Une lueur d’espoir donc que j’ai retrouvée sur le drapeau rwandais symbolisée par le soleil et qui retrouve une place dans la conception du logo », explique le lauréat.

Maxime est un infographiste togolais qui collabore avec beaucoup d’organes togolais dont Golfe Info, L’Indépendant Express, Togonyigba et le Groupe Aprocom éditeur des journaux Aube Nouvelle et Grogne d’Afrique.

La conférence internationale sur le Sida et les IST se veut biennale et organisée alternativement entre  pays francophones et anglophones d’Afrique. Elle a pour objectif de réfléchir sur les moyens de faire avancer la lutte contre ces pathologies qui déciment le continent. La précédente édition était tenue à Abidjan en Côte d’Ivoire en 2017. 

Prosper AKPOVI