Le Sénégal s’est abstenu de signer le protocole de la Cedeao sur la limitation à deux des mandats présidentiels. L’information est de Cheikh Tidiane Dièye, le coordonnateur du mouvement Avenir Sénégaal Bi Ñu Bëgg.

La Cedeao a élaboré ce protocole pour rehausser les standards démocratiques de Afrique de l’Ouest pour la démocratie et la bonne gouvernance. Ce protocole date, en fait, de 2015. Il est actualisé par des organisations de la société civile lors un sommet citoyen organisé à Cotonou, en juillet 2021 .

Mais, l’accord n’a trouvé l’approbation que de 12 pays. Trois autres ont émis des réserves. Il s’agit du Sénégal, du Togo et de la Côte d’Ivoire.

Selon le coordonnateur de la plateforme Avenir Sénégal Bi Ñu Bëgg,rapporte Quotidien, cette position de l’Etat du Sénégal démontre des dispositions de Macky Sall à briguer un troisième mandat.

Cheikh Tidiane Dièye alerte ainsi sur « une rupture du processus constitutionnel ». Il appelle les chefs religieux et les leaders d’opinion a instauré le dialogue pour prévenir une potentielle crise dans le pays. Pour lui, il est à « exiger le retrait de cette réserve » car, la charte devrait être soumise d’ici le 03 juillet aux chefs d’État de la Cedeao qui se doivent se réunir à Abuja.

La Rédaction

LA ROCHE TOGO

SIKKA TV

GROGNE D’AFRIQUE N°436

TV5MONDE

RFI

BBC

FRANCE 24

GROGNE D’AFRIQUE N°516

GROGNE D’AFRIQUE N°435

Presse 256