Le Groupe est toujours proche des nécessiteux. Pendant toute la période du coronavirus, PEFACO et sa filiale Lydia Ludic ont davantage affiché aux yeux du monde leur fabuleux esprit de générosité à l’endroit de leurs différents personnels. Ceci à travers des dons de vivres et de non-vivres. 

LE GROUPE PEFACO

Ce ne sont pas seulement les bénéfices qui identifient le Groupe PEFACO et ses responsables. Il y a également et surtout le cœur. Le Groupe PEFACO et sa filiale Lydia Ludic sont tellement attachés à leur responsabilité sociétale qu’ils n’aiment laisser personne sur le carreau. Les nécessiteux, défavorisés et démunis des différents pays dans lesquels ils sont implantés étaient aussi l’objet de sollicitude. Mais les premières catégories de personnes qui jouissent de la grande générosité des responsables du Groupe et de ses sociétés, ce sont les employés.

Témoignage d’une employée

Fête du Travail, Lydia Ludic Côte d’Ivoire célèbre le 1er mai en récompensant ses agents (2016)

Le PDG Francis Pérez et son grand associé Olivier Cauro ont changé la vie de tous leurs employés dans tous les pays où ils fonctionnent. Au-delà de leurs rémunérations, les salariés ont d’autres avantages qui tombent régulièrement. Ce qui les motive à toujours donner le meilleur d’eux-mêmes. Une dame en Cote d’Ivoire nous raconte qu’après 3 ans de travail chez PEFACO-Lydia Ludic, elle a pu s’acheter un terrain et a même commencé par construire. 

Mère de trois (03) enfants et célibataire, elle peut déclarer aisément qu’elle prend bien soin sans aucun souci de sa progéniture. Ses enfants qui fréquentent les meilleurs écoles et centres de santé de la Cote d’Ivoire. « Avec PEFACO, votre avenir est assuré si vous y travaillez ! », nous lance-t-elle, avec un simple sourire plein de reconnaissance. 

Dons aux orphelins de la Maison de la Providence

Le PDG du Groupe PEFACO Francis Perez et Lydia LUDIC toujours Humanitaire

Nous sommes en 2021. Lydia Ludic Togo est venu au chevet de l’orphelinat « Maison de la Providence » en offrant des vivres dont des sacs de maïs, de riz, des cartons de tomate, des bidons d’huile, des cartons de pâtes alimentaires aux enfants de ladite structure. Un acte de charité qui a soulagé les responsables de la « Maison » et les pensionnaires. 

« C’est un sentiment de joie et de reconnaissance qui m’anime parce que nous traversons une période difficile avec la Covid-19 et ceux qui nous viennent en aide sont rares. Lydia Ludic est un partenaire de longue date », lance Jean Gbodossou, administrateur de l’orphelinat.  L’entreprise est vraiment citoyenne.  

« Lydia Ludic est une entreprise citoyenne. Donc, dès que nous avons la possibilité de venir en aide aux nécessiteux, surtout aux enfants abandonnés et orphelins, nous n’hésitons pas. Grace à la volonté du PDG du Groupe PEFACO qui pense toujours au bien-être des enfants, nous sommes venus les bras chargés de vivres et non-vivres », indique la responsable commerciale Nourah Anoukoum.

Gestes divers durant la pandémie de Covid-19

Dons des Kits Scolaires

Les gestes de générosité du Groupe PEFACO se sont multipliés dans tous les pays où il est implanté dont la Côte d’Ivoire, le Nigeria, le Congo Brazzaville et bien d’autres pendant la période Covid-19.  Les dons en faveur des différents personnels et nécessiteux s’évaluent à plus de 12 mille tonnes de vivres et de non-vivres. Mais il faut ajouter que pendant toute cette période, les employés de la boite ont régulièrement perçu leurs salaires. Aucun arriéré de salaire n’a été enregistré.

La période de la crise sanitaire n’a pas été le seul moment où les responsables de l’entreprise ont fait parler leur grand cœur. 2016, au Bénin, Lydia-Ludic a organisé une campagne de don de sang à Parakou. La même année, elle a fait don de livres aux élèves de Sokodé. Lydia Ludic Burkina-Faso s’illustre aussi positivement, offrant des kits scolaires aux enfants de ses employés. 

Naissance et expansion de PEFACO

PUBLICITÉ

PEFACO HOTEL MAYA MAYA 5*, BRAZZAVILLE CONGO

Né en 1962, Francis Pérez est un homme d’affaires français, fondateur et actuel président de Grupo Pefaco, holding espagnole de loisirs, jeux et hôtellerie.  Il a fondé, avec  Olivier Cauro, ce Groupe en 1995 à Barcelone en Espagne. Ces deux patrons le dirigent brillamment et les employés sont toujours heureux de leur gestion.

Espace Jeux et loisirs

Au Togo, Francis Pérez ouvre ses premières salles de jeux grâce à Olivier Cauro qui a étudié aux Etats-Unis avec Faure Gnassingbé, l’actuel chef de l’Etat. Il aide alors Grupo Pefaco à obtenir l’autorisation d’exploiter des machines à sous. 

OLIVIER CAURO, Directeur Général du Groupe Pefaco

Après des débuts difficiles, Pefaco s’implante sur le continent africain. Il crée Pefaco hôtels, filiale hôtelière du Groupe en 2009. Le Groupe, à travers sa marque Lydia Ludic, exploite plus de 20 mille machines à sous dans différents pays où elle est implantée. Des pays  dont le Bénin, le Niger, le Liberia, le Portugal, le Mozambique, le Rwanda et le Paraguay.

Prosper AKPOVI

LA ROCHE TOGO

SIKKA TV

GROGNE D’AFRIQUE N°436

TV5MONDE

RFI

BBC

FRANCE 24

GROGNE D’AFRIQUE N°516

GROGNE D’AFRIQUE N°435

Presse 256