Douala

La filiale créée par le Port autonome de Douala (PAD) en 2021, a également dégagé sur la même période, un chiffre d’affaires de 5 milliards de FCFA. Après un peu plus de deux ans d’activités, la Régie déléguée de remorquage (RDR) accroît progressivement ses performances financières et opérationnelles.

Cyrus Ngo’o, le Directeur général du Port autonome de Douala (PAD) a effectué une descente au sein de la Régie déléguée de remorquage (RDR), le 10 mars 2023, afin d’évaluer son fonctionnement. Ce, après la Régie du terminal à conteneurs, le 3 mars 2023, en qualité de Président du conseil d’administration. Il ressort de cette visite que la RDR a réalisé en 2022, un chiffre d’affaires de 5 milliards de F. Ce chiffre était de 4,1 milliards de F en 2021. Soit une hausse de près d’un milliard. Rappelons qu’en 2020, le chiffre d’affaires réalisé par l’entreprise Espagnole Boluda, l’ancien concessionnaire, était évalué à 3,5 milliards de F. En deux ans d’activités, le chiffre d’affaires de la RDR a progressé de 1,5 milliards.

« L’activité de remorquage fait partie des concessions infructueuses dont l’exploitation a été reprise avec succès par le PAD. Pendant 15 ans, l’entreprise qui gérait le remorquage présentait des comptes toujours déficitaires », indique un responsable du PAD.

La RDR affiche également sur la même période, un montant de 1,25 milliards de F de redevance versée au PAD. Fin exercice 2021, lesdites redevances ont atteint 420 millions de F. Ce qui induit une hausse de 640 millions de F, par rapport à l’exercice 2022. Rappelons qu’en 2021, la RDR s’était acquittée auprès du PAD, d’un montant de 150 millions de F de redevances variables. Cyrus Ngo’o a constaté une nette  amélioration du résultat net de la RDR qui se chiffre en 2022, à 1 milliard de FCFA.

« Ces bons résultats ont été obtenus avec des équipements vétustes de 23 à 52 ans d’âge. Pour booster cette nouvelle entreprise qui emploie une centaine de camerounais. Le processus d’acquisition de deux remorqueurs neufs a été lancé, ainsi que la construction d’un bâtiment devant abriter les services de cette entreprise, qui loge actuellement dans les installations du Secteur portuaire numéro 2 », indique un cadre du PAD.

La RDR est dirigée par Edward Mbunkur. En 2021, la nouvelle succursale du PAD avait déjà réalisé 3240 opérations de remorquage, 13 opérations de remorquage de barge, 13 participations à des opérations de déséchouement, pour un compteur des sessions de veille de 560 jours de sécurité. Des performances améliorées en 2022.

C’est à l’issue du conseil d’administration du PAD, réuni en sa 92ème session, le 22 décembre 2020, qu’a été créée la Régie déléguée de remorquage du Port de Douala-Bonaberi, qui a officiellement démarré ses activités le 1er janvier 2021. Chargée d’assurer la continuité du service de remorquage, elle a remplacé l’entreprise Boluda France, adjudicataire provisoire de l’appel international à manifestation d’Intérêt du 14 septembre 2018, pour la concession de l’activité de remorquage au PAD.■

HOTEL EL DORIA LOME | CONTACTS : +228 91 60 60 60 / +228 22 27 45 36

GROGNE D’AFRIQUE EDITION SPECIALE TOGO JANVIER 2023

HOTEL EL DORIA LOME | CONTACTS: +228 91 60 60 60 / +228 22 27 45 36

Hôtel Golden Tulip

GROGNE D’AFRIQUE EDITION SPECIALE

IOKA HOTEL & SUITES| CONTACTS: +228 22 26 92 88

HOTEL HILTON YAOUNDE | CONTACTS : +237 2 22 23 36 46

GROGNE D’AFRIQUE EDITION SPECIALE

Presse 256