Au moins deux longues fissures sont apparues mardi dans la ville de Goma, au pied du volcan Nyiragongo, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), secouée par de violents séismes.

Ces deux fissures, large de quelques dizaines de centimètres par endroits, ont fracturé le sol en pleine ville, a-t-on constaté, alimentant la psychose d’une nouvelle éruption du volcan. L’une a fendu le sol dans la partie ouest de la ville et s’étend sur plusieurs centaines de mètres, entre le mont Goma, qui marque la limite nord de la ville, jusqu’à l’hôpital général et les rives du lac Kivu.

L’autre, longue de près de cent mètres, est apparue en fin de matinée à proximité de l’aéroport de Goma, dans le nord-est de la ville, sur la chaussée de la route principale quittant Goma pour Butembo, vers le nord de la province.

Fortes secousses

Dans la ville, quelques commerces restaient ouverts et il n’y avait pas de signe de panique immédiate, mais la circulation est ralentie et les habitants, angoissés par les fortes secousses à répétition et l’apparition de ces fractures sur la chaussée, sont dans l’expectative.

« On ne sait pas quoi faire, on est dans l’embarras, il n’y a aucun message des autorités alors que ça bouge de partout », se plaignait Furaha Nyirere, un habitant interrogé près de l’aéroport, manifestement très inquiet.

GABON 24

SIKKA TV

GROGNE D’AFRIQUE N°436

TV5MONDE

RFI

BBC

FRANCE 24

GROGNE D’AFRIQUE N°516

GROGNE D’AFRIQUE N°435

Presse 256