RDC

C’est un geste symbolique, mais qui témoigne des tensions entre Kinshasa et Kigali. Ces manifestants Congolais réunis à Goma dans l’est du pays n’hésitent pas à brûler des drapeaux rwandais, une décision saluée par une partie de la population.

” Aujourd’hui, nous félicitons le gouvernement d’avoir pris cette grande décision, Vincent Karega (ambassadeur rwandais en RDC expulsé, ndlr) va quitter notre sol, nous sommes contents”, explique Espoir, un militant.

“L’expulsion de l’ambassadeur rwandais en RDC est une demande de la population congolaise qui se fait attendre depuis longtemps. Cette population avait depuis longtemps demandé au gouvernement de l’expulser, d’autant plus que des preuves tangibles ont démontré que c’est le Rwanda qui agresse la République démocratique du Congo dans le territoire de Rutshuru”, explique Placide Nzilamba, activiste.

Cette décision intervient après des mois de tensions et d’accusations de soutien du Rwanda au groupe rebelle M23, des accusations démenties par Kigali qui affirme en retour que la RDC collabore avec des rebelles hutus rwandais.

Les rebelles du M23 poursuivent leur offensive contre l’armée congolaise et sont désormais à quelques dizaines de kilomètres de Goma, capitale régionale du nord-Kivu, qui compte plus d’un million d’habitants. Le Rwanda de son côté a dit regretter la décision de la RDC d’expulser son ambassadeur.■

LA ROCHE TOGO

SIKKA TV

GROGNE D’AFRIQUE N°436

TV5MONDE

RFI

BBC

FRANCE 24

GROGNE D’AFRIQUE N°516

GROGNE D’AFRIQUE N°435

Presse 256