Alors que le nombre de vaccinés africains contre la covid-19 reste faible, le mouvement d’aide internationale qui s’est traduit par l’achat de cargaisons de vaccins ne profite pas aux entreprises africaines. Une chose que critique le président sud-africain.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa (photo) a critiqué, le jeudi 12 mai, le non-achat des vaccins anti-covid-19 produits en Afrique par ces agences internationales qui, au début de la pandémie, disaient craindre pour le sort du continent.

« Les agences internationales qui ont donné beaucoup d’argent pour acquérir et distribuer des vaccins pour les pays en développement n’achètent pas ceux produits par des entreprises africaines, même lorsque ceux-ci sont destinés à la région », a-t-il déclaré lors d’un discours en vidéoconférence, à l’occasion d’un sommet sur la pandémie.

De son point de vue, cela risque de diluer les initiatives de production de vaccins qui ont été entreprises en Afrique. Ces déclarations de M. Ramaphosa surviennent alors qu’Aspen Pharmacare, un groupe sud-africain spécialisé dans la production de vaccins anti-covid, a récemment menacé de fermer faute de clients pour ses produits.

La grande inquiétude qui alimentait les organisations caritatives internationales semble s’être estompée, alors que l’Afrique continue de faire face à des défis de vaccination. Malgré des améliorations, 16% de la population du continent est vaccinée, et pour beaucoup de gouvernements de la région, l’absence des ressources financières est une des raisons qui expliquent cette situation. Plusieurs initiatives d’aides aux vaccins reposent encore sur des produits fabriqués par de grands laboratoires internationaux.

Pour Cyril Ramaphosa, cela devrait s’arrêter. Il invite les pays africains, mais surtout les agences internationales à acheter les vaccins produits en Afrique. Cette requête a été reprise en écho par Gueye Abdou Salam, directeur pour les urgences sanitaires du Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique ainsi que John Nkengasong, directeur du Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies (Africa CDC).

LA ROCHE TOGO

SIKKA TV

GROGNE D’AFRIQUE N°436

TV5MONDE

RFI

BBC

FRANCE 24

GROGNE D’AFRIQUE N°516

GROGNE D’AFRIQUE N°435

Presse 256