C’est le plus Grand joueur de foot ces dernières années au Togo. Il a fait hisser la Sélection nationale à un des plus prestigieux niveaux jamais atteints avant lui et a fait briller le nom de son pays de par le monde. Emmanuel Shéyi Adébayor, le brillantissime Ex-Capitaine des Eperviers a attiré tous les projecteurs  et des Grandes Stars du monde vers son pays le Togo. La richesse de sa carrière pourrait même ou devrait même lui offrir un poste à la tète de la Fédération Togolaise de Football, tout comme cela vient de se passer avec Samuel Eto’O au Cameroun, mais sa relation avec la FTF serait des plus tendues en ce moment. 

Ecarté des Eperviers !

ELIM CAN 2019, LE TOGO AVEC ADEBAYOR CONTRE L’ALGÉRIE

Emmanuel Adébayor interdit d’approcher les Eperviers du Togo. Une situation bien dérangeante et peut-être une première dans l’histoire du foot mondial. Un emblématique Ancien joueur, encore moins un Ancien Capitaine qui va se voir intimer l’ordre de ne plus approcher ses jeunes frères de la Sélection, ne serait-ce que pour leurs prodiguer quelques conseils. Et voilà, c’est ce qui se passe dans la vie d’Adébayor au Togo. Oui au Togo, c’est bien  possible.  Que se passe-t-il exactement ? Sur les ondes la Radio Taxi Fm en septembre dernier, l’Ancien Capitaine des Eperviers nous apprend qu’il n’a plus le droit d’approcher les joueurs de  la sélection nationale de football  aussi bien lors des entrainements que des mises au vert d’avant-match, ne serait-ce que pour prodiguer des conseils de grand frères. Des consignes strictes auraient été données à cette fin.  « J’avais prévu me rendre au Sénégal le 1er septembre dernier après un événement auquel je devais prendre part la veille à Lomé. J’ai reçu l’appel du président de la FTF qui sollicitait ma présence aux côtés des Eperviers avant la compétition. Quelques minutes après, je reçois un autre appel m’annonçant une information selon laquelle M. Akpovi a laissé des instructions m’empêchant d’être présent aux côtés de mes jeunes frères. Pour cause, je suis peut-être le porteur de malheur de ces derniers (…). » Reste à savoir si c’était vraiment le président Akpovi qui avait réellement donné ces instructions. « Ayant appris l’information précédente, je n’avais pas voulu de problème jusqu’à ce que je me rende au stade de Kégué pour le match Togo-Namibie. Mais, je devais voir Djene pour lui charger une commission. A l’entrée, j’ai vu le Commandant Atèkpè qui m’a interrompu pour quelques minutes. Selon lui, une instruction ferme lui a été donnée de ne pas me laisser voir les joueurs», a déploré Sheyi Adebayor.

Bien avant le match la Namibie comptant pour la 6e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 d’ailleurs perdu 0-1 à Lomé, nous confie celui qui est affectueusement appelé « Tovia », il a été déjà empêché, à deux reprises, d’accéder au stade de Kégué afin de parler à ses jeunes frères au cours des entrainements. Tout porte à croire que l’ancien capitaine des Eperviers était porteur d’une poisse ou d’une peste qu’il faut absolument fuir.

Du mépris total pour l’icône du football togolais

Personne ne connait exactement les motivations profondes de cette attitude envers Emmanuel Sheyi Adebayor. Si ça se trouve, il n’y en a même pas pour la légitimer. Peut-être que le Colonel Guy Akpovi et Serge Akakpo doigtés se prononceront un jour et cela permettra de mieux apprécier. Mais en attendant, s’il y a un mot qui pourrait mieux qualifier cette mise à l’écart de la star du football togolais, c’est le mépris. Oui, du mépris lorsqu’on considère le personnage objet de ce traitement. 

Emmanuel Sheyi Adebayor sous le maillot du Tottenham

Emmanuel Sheyi Adebayor n’est pas un Togolais ordinaire. De par sa carrière, et sans manquer de respect à tous les autres joueurs togolais qui ont porté le maillot de la sélection nationale, il est sans doute le plus grand de tous. Metz, Monaco, Arsenal, Manchester City, Real Madrid, Tottenham, etc. aucune autre d’un joueur togolais n’aura été autant fournie. De tout son parcours, Adebayor aura porté haut les couleurs du Togo à travers le monde, même dans les coins où le nom du Togo ne dit rien aux gens. Ses talents, il les a mis au service de l’équipe nationale togolaise. Loin d’être de ces joueurs touristes de la sélection qui ont disparu juste après une ou deux convocations, lui, il a fait long feu en défendant les couleurs du pays durant de longues années. Il fait partie du groupe qui a écrit la plus belle page de l’histoire des Eperviers, en arrachant une qualification historique pour le Togo à la première coupe du monde de son histoire en 2006. Bien que jeune, Emmanuel Sheyi Adebayor menait l’attaque togolaise et avait permis au Togo d’arracher son ticket. Naturellement, ses talents et son dévouement lui ont valu de se faire confier le brassard de capitaine qu’il a assumé durant de longues années. 

Emmanuel Sheyi Adebayor sous le maillot du Real Madrid avec son coéquipier Ronaldo CR7

Des sacrifices, il en a consenti au service de la sélection togolaise, et cela a même failli lui être fatal. Le 4 juin 2007, faut-il le rappeler, l’avion transportant la délégation togolaise a fait un accident en Sierra Léone, entrainant une vingtaine de morts. Comme peut-être une prémonition, Emmanuel Adebayor n’était pas du déplacement…Mais le 8 janvier 2010, il était de la partie lorsque le convoi du Togo a été attaqué dans l’enclave du Cabinda. C’est devant lui que le coach Amélété Abalo a pris une balle, de même que le confrère Stan O’cloo et ont succombé. C’est encore devant lui que le gardien Dodo Obilalé a été touché et voyait sa carrière terminée comme ça, abandonné qu’il était par le pays. On se rappelle encore les larmes d’Adebayor, mort de peur à la suite de l’attaque. « On a tous vu la mort en face. Ça aurait pu être moi, comme ça aurait pu être les autres. Chaque année, le 8 janvier, on a tout ça dans un coin de la tête», confiait récemment à RFI l’ancien gardien Kossi Agassa

Adébayor, un potentiel dirigeant du football togolais

Samuel Eto’o en visite à Lomé chez son ami Emmanuel Sheyi Adebayor

Depuis ce mois de décembre 2021, Samuel Eto’o Fils est devenu Président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT). Ce qui était jusque-là comme un rêve, est devenu réalité. En Côte d’Ivoire, Didier Drogba est en lice pour être le prochain Président de la Fédération ivoirienne de football (FIF). La star ivoirienne du football a en tout cas officialisé ses intentions. Mais ce ne serait point une surprise si cela advenait. Les compétences et autres atouts, il en a. Au Cameroun, les électeurs ne sont pas fous en confiant les rênes de la FECAFOOT à Samuel Eto’o Fils. Au regard de la richesse de sa carrière, ils savent que le football camerounais peut profiter de son aura, de ses relations, de son carnet d’adresses, etc. Et cet état d’esprit devrait faire école au Togo aussi. 

Le GAOT Emmanuel Sheyi Adebayor Capitaine des Épervier du Togo

Emmanuel Sheyi Adebayor, Président de la FTF dans un futur proche ? Cela devrait faire sourire plus d’un. Mais cette éventualité est loin d’être farfelue. Une chose est sûre, le football togolais profiterait plus de lui que le contraire. Avec la sélection nationale, au-delà de ses investissements personnels en énergie, l’homme investissait également ses propres moyens pour ses déplacements, prenait en charge bien des dépenses…C’est évident qu’un tel personnage à la tête de la Fédération, ce sont beaucoup plus ses propres moyens financiers qu’il mettra au service du football togolais. Adebayor représente à lui tout seul un passeport qui ouvre des portes. Avec sa carrière, ses relations, il ouvrira bien des portes au football togolais. 

Il urge, au demeurant, que cette polémique soit réglée et que les uns et les autres s’inscrivent dans une dynamique de réconciliation au profit du développement du football togolais. C’est le prix à payer pour son rayonnement car c’est dans la communion des esprits qu’il se construira. L’on ne gagne rien en vilipendant SEA. Au contraire, le pays perd. Quoiqu’on puisse lui reprocher, et même si l’on refuse de reconnaitre tout ce qu’il a fait de grand pour le pays, aux yeux du monde, il demeure une des Grandes Stars du Foot Togolais. L’Emblématique Adébayor !

Prosper AKPOVI

LA ROCHE TOGO

SIKKA TV

GROGNE D’AFRIQUE N°436

TV5MONDE

RFI

BBC

FRANCE 24

GROGNE D’AFRIQUE N°516

GROGNE D’AFRIQUE N°435

Presse 256