Aného au vert. La ville devient de plus en plus jolie. Elle attire maintenant beaucoup plus. Elle attire maintenant plus de touristes et même ses filles et fils qui l’avaient abandonnée. Ils reviennent maintenant plus souvent. L’une des plus anciennes villes du Togo brille depuis un moment et envoie des feux artifices à l’endroit du monde entier. C’est l’œuvre du Maire de la Commune  Lacs 1, Coffi Alexis AQUEREBURU.

Coffi Alexis AQUEREBURU l’avait promis. Et c’était pendant la campagne des Locales en 2019. Il était candidat. Devenu Maire à l’issue des élections, il a commencé par transformer en réalité toutes ses promesses.  Une de ses promesses, c’est de faire de la ville une Lumière et sans déchets. Deux fois Capitale du Togo, la ville tricentenaire fait toujours face aux enjeux climatiques. Le territoire est situé entre la mer, la lagune et le lac. L’érosion côtière la grignote quotidiennement et sa population la couvre de déchets plastiques.   Le Maire initie un projet en ce sens. Et les élèves sont mis à contribution. « Ce projet est une démarche pédagogique à l’endroit de la population, pour leur faire comprendre que la propreté de la ville dépend de chacun d’entre nous. Mais ce message ne peut être porté que si nous le faisons véhiculer à travers les enfants, dans le cadre d’un projet éducatif. Et donc, c’est pour cela que nous avons fait le choix des écoles primaires ». Lance le Maire le avant d’ajouter « notre ville n’est pas propre, il faut avoir l’humilité de le reconnaitre. Et le meilleur moyen de la rendre propre est de demander aux enfants de nous aider à avoir une ville verte »

COMMUNE DES LACS 1 D’ANÉHO (TOGO)

Il faut noter que l’initiative Aného ville verte, ma commune Ecotogolais”  vise à faire du tri sélectif le soubassement  du projet. Les meilleurs élèves collecteurs de déchets recyclables sont récompensés. Avec des kits scolaires et des lampes solaires. 

PLAGE D’ANÉHO
Embouchure d’Aného, le fleuve Mono se jette dans le lac Togo

Et depuis un moment, la ville devient de plus en propre. Et la population adhère pleinement à l’initiative. « Même si on n’est pas d’accord avec lui, il transforme positivement le visage de notre ville », juge joyeusement un Natif de la localité qui appelle d’autres Cadres du milieu à se joindre au Maire pour faire de Aného la meilleure ville du Togo « Que les Cadres viennent investir dans le milieu et qu’ils construisent ces belles maisons qu’ils ont l’habitude de construire à Lomé la Capitale. N’oublions que Aného, c’est aussi une Capitale ». L’idée est partagée une Ayélé, Cinquantenaire, qui fait de l’auto-flagellation « Nous n’avons pas été sérieux. Pendant que d’autres construisaient de belles maisons dans leurs villages, nous nous passions notre temps à parler de gros français et à acheter de beaux appartements en Europe. Le moment est venu d’investir aussi dans notre milieu. Aidons ce digne fils du milieu, ce Maire de qualité à faire mieux. ».

VILLE D’ANÉHO

Une chose est sure, le Maire Coffi Alexys AQUEREBURU est toujours déterminé à aller très loin. Tout récemment, 1000 plants de cocotier ont été mis en terre. Une opération qui vise à restaurer le couvert végétal  en vue de lutter contre le réchauffement climatique et le réchauffement de la terre. D’autres projets encore plus ambitieux sont sur la table du Maire. Et à cette allure, et dans les prochaines années, Aného aura presque le standing des grandes villes.

Prosper AKPOVI

LA ROCHE TOGO

SIKKA TV

GROGNE D’AFRIQUE N°436

TV5MONDE

RFI

BBC

FRANCE 24

GROGNE D’AFRIQUE N°516

GROGNE D’AFRIQUE N°435

Presse 256