EBOMAF rend la route Ségbé-Adidogomé encore plus attrayante.

Réhabilitation de la route Adidogomé-Ségbé

 

Les travaux avaient commencé en février 2022, ils viennent de s’achever. La route est redevenue praticable depuis trois semaines, grâce au génie du Groupe EBOMAF. Autrefois véritable chemin de croix pour les usagers, cette voie a fait peau neuve en moins de 6 mois.

Le Groupe EBOMAF, une référence! Ca, beaucoup peuvent témoigner. Grâce à ses multiples belles réalisations au Togo depuis bien des années et en Afrique. Depuis 2020, le Groupe remodèle la route de Kpalimé. En deux temps, trois mouvements, cette route a changé d’aspect. Et elle continue de briller. Le Groupe s’illustre avec énergie et rapidité. C’est ce qui vient d’être constaté sur le tronçon Adidogomé-Ségbé. Les travaux ont commencé le 2 février 2022. Le Groupe avait promis tout rendre en 24 mois.  Mais, à peine 6 mois après, la route est livrée.

Cette route distante de 10 km avait été construite en 2010. Mais elle s’est dégradée au bout qu’une poignée d’années. Les populations avaient du mal à y circuler. Les conducteurs de taxi-moto, les femmes enceintes éprouvaient toutes sortes de difficultés. Les accidents devenaient légion. Les saisons de pluie aggravaient la situation. Les plaintes des uns et des autres devenaient fréquentes. Les autorités togolaises se sont montrées attentives. Le Président Faure Gnassingbé prend la bonne décision : confier le chantier au Groupe EBOMAF, parce que ce dernier ne l’a jamais déçu. EBOMAF a des ressources humaines de qualité, des équipements de pointe. Le contrat une fois conclu, le Groupe a su mobiliser son effectif et toutes les ressources sur place. Les consignes ont été fermes : qualité, rapidité, beaucoup de sérieux. Tout a été au point. Et les résultats sont là.

            Nouvelle route, bonne nouvelle pour les riverains !

Les populations de Ségbé et environs se félicitent de la qualité de la route et expriment leur reconnaissance au Chef de l’Etat et au Groupe EBOMAF qui a été bien professionnel. « C’est trop cool. Le Président de la République ne s’est pas trompé sur le choix du Groupe EBOMAF. Bravo aux deux grands hommes », se réjouit un homme, cinquantenaire, conducteur de taxi-moto. Une femme d’une trentaine d’années avance des raisons économiques : « Les activités vont bien reprendre. Les gens n’auront plus trop de difficulté pour venir dans le quartier. Les femmes enceintes pourront pousser maintenant un ouf de soulagement ».

 

EBOMAF s’impose davantage au Togo et en Afrique

La voie a été rouverte à la circulation depuis le 8 Aout dernier. EBOMAF de Mahamadou Bonkoungou poursuit ses autres chantiers dans le pays du Sud au Nord. On se  rappelle que le Groupe a eu à construire plusieurs routes au Togo dont le grand Boulevard Circulaire qui relie Kodjoviakopé au carrefour Restaurant la Pirogue non loin de Festival des glaces. EBOMAF est dans les finances aussi. Il rachète certaines banques et s’implante graduellement dans plusieurs pays d’Afrique. Le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé, très ambitieux pour son pays, poursuit lui aussi sa politique de réformes dans tous les secteurs d’activités. Plusieurs routes  sont construites au pays depuis son arrivée au pouvoir en 2005. D’autres chantiers sont au programme. D’ici octobre, nous revient-il, plusieurs seront lancés sur toute l’étendue du territoire national.■

Prosper AKPOVI

LA ROCHE TOGO

SIKKA TV

GROGNE D’AFRIQUE N°436

TV5MONDE

RFI

BBC

FRANCE 24

GROGNE D’AFRIQUE N°516

GROGNE D’AFRIQUE N°435

Presse 256