les bienfaits de la cannelle

La cannelle est une épice connue depuis des millénaires pour ses propriétés médicinales. Reconnaissable entre 1000 pour son odeur si particulière, on la retrouve aujourd’hui en poudre, en bâtonnets ou dans de nombreux produits comme le thé ou encore les chewings-gums ! Si cette épice si spéciale a la réputation d’être intéressante pour aider à réguler la glycémie des personnes sujettes au diabète, elle regorge aussi de nombreux autres bienfaits pour notre corps ! Dans cet article, nous vous détaillons les différents bienfaits de la cannelle sur notre santé, et nous vous aidons également à distinguer facilement les variétés de cannelle.

Bienfait n°1 : Elle est riche en minéraux, en fibres

La cannelle comme source de fibres et de micronutriments

Particulièrement riche en fibres avec plus de 50 g aux 100 g selon La Nutrition, la cannelle est une épice qui regorge aussi de vitamines et de minéraux. De nombreuses études relèvent notamment sa forte teneur en manganèse, en fer et en calcium. Ces minéraux ont des rôles bien distincts dans notre organisme. Transport et stockage de l’oxygène, renforcement du système immunitaire, préservation des os et des dents, … La cannelle regorge de bienfaits et intervient dans de nombreux mécanismes de notre organisme.

Bienfait n°2 : La cannelle comme puissant antioxydant

La cannelle se place parmi les ingrédients les plus riches en antioxydants. D’une façon générale, les antioxydants ont pour rôle de ralentir ou empêcher l’oxydation des cellules. Les antioxydants jouent donc un rôle primordial dans le vieillissement des cellules, mais aussi l’apparition des cancers et des maladies cardiovasculaires. En plus de ces propriétés, une étude a relevé une propriété anti-inflammatoire permettant de supprimer les processus d’inflammations et donc notamment certaines douleurs.

Bienfait n°3 : La cannelle pour prévenir l’apparition de cancers

De nombreuses  études scientifiques montrent aujourd’hui que cannelle détient des vertus antitumorales et anticancéreuses, notamment grâce à sa richesse en antioxydants. Attention toutefois, ces études mettent un point d’attention sur le fait que la cannelle seule ne suffit pas à limiter la propagation de cellules cancéreuses et qu’elle ne consiste en rien en un remède magique. Elle pourrait cependant avoir un impact positif quand elle est combinée à un traitement médical.

Bienfait n°4 : La cannelle pour booster le système immunitaire

Riche en vitamines et minéraux et antioxydante, cette épice est très efficace pour renforcer naturellement votre système immunitaire. Elle peut donc contribuer à soigner ainsi tous vos petits maux d’hiver : le rhume et le nez qui coule ou le nez bouché, les maux de tête provoqués par le froid, les grippes et autres virus. Intégrez-là dans vos boissons chaudes pour profiter au maximum de ses bienfaits !

Bienfait n°5 : La cannelle pour préserver sa santé cardiovasculaire

Plusieurs études scientifiques affirment que la cannelle possède des vertus pour préserver la santé cardiovasculaire. Un récent rapport publié en 2019 nous apprend d’ailleurs que cette épice aurait la faculté de réduire la pression sanguine. Le même rapport révèle aussi qu’une diminution significative du cholestérol global, y compris du mauvais cholestérol (LDL) aurait été observée avec une consommation de cannelle régulière de 3 g par jour.

Bienfait n°6 : La cannelle comme alliée contre le diabète de type 2

La cannelle est également connue et reconnue par des études pour être antidiabétique par sa capacité à équilibrer la glycémie, réduire l’impact de certains aliments sur la glycémie, mais aussi sa faculté à maintenir le système cardiovasculaire en bonne santé, pourtant souvent à risque chez les patients diabétiques.

Bienfait n°7 :  La cannelle permet de diminuer l’impact des aliments sur la glycémie

De nombreuses études indiquent aujourd’hui que consommer de la cannelle permet de ralentir l’absorption du glucose de vos aliments, et ainsi de réduire l’impact de ces derniers sur notre glycémie. En effet, la cannelle va interagir avec de nombreuses enzymes digestives et ainsi ralentir la vitesse à laquelle le tube digestif va dégrader les glucides. En ralentissant ce processus, la cannelle permet de diminuer le risque de pic de glycémie, en diffusant plus progressivement le sucre dans le sang et en nous évitant les pics de glycémie.

Bienfait n°8 : La cannelle pour augmenter la sensibilité à l’insuline

De plus, de nombreuses études ont également observé que la cannelle contribuait à améliorer la sensibilité à l’insuline. En effet, la cannelle contient un composé à l’action proche de celle de l’insuline : le methylhydroxychalcone polymère (MHCP). Cette substance serait capable de multiplier presque  par 20 le processus qui transforme le sucre en énergie. Pour la même quantité d’insuline, grâce à la cannelle, son impact est ainsi plus fort et plus efficace.

Les études relèvent une diminution de la glycémie à jeun de 10% à 29%, grâce à une consommation entre 1 à 6 grammes de cannelle par jour.

Bienfait n°9 : La cannelle pour baisser le cholestérol

Toujours selon les mêmes études, en plus d’abaisser la glycémie à jeun, la cannelle agit sur plusieurs mécanismes et notamment la présence de cholestérol. Nous vous en parlions juste avant, mais la cannelle a effectivement un impact intéressant sur les lipides ainsi que sur le cholestérol global et le mauvais cholestérol.

Les limites de la consommation de cannelle

Attention toutefois, car il semblerait que les effets ne soient pas les mêmes selon le profil des patients. Ainsi, selon cette étude,  les personnes ayant un Indice de Masse Corporelle (IMCsupérieur à 27 seraient plus susceptibles d’être réceptives aux bienfaits de la cannelle. En termes de posologie de cannelle pour le diabète en revanche, il est préférable d’en parler à votre diabétologue. Quoi qu’il en soit, une étude a constaté des effets positifs pour une consommation de 1, 3 et 6 g de cannelle par jour chez les patients diabétiques. En revanche, l’épice est recommandée pour parvenir à mieux maîtriser sa glycémie, mais elle ne remplacera en aucun cas les médicaments hypoglycémiants habituels.■

LA ROCHE TOGO

SIKKA TV

GROGNE D’AFRIQUE N°436

TV5MONDE

RFI

BBC

FRANCE 24

GROGNE D’AFRIQUE N°516

GROGNE D’AFRIQUE N°435

Presse 256